World Economic Forum - Volvo juge la flexibilité plus importante que le coût salarial

22/01/14 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

Source: Le Vif

(Belga) "Olof Persson, le CEO de Volvo Turcks, estime que la flexibilité est l'atout le plus important de l'usine de Gand", a indiqué mercredi le Premier ministre Elio Di Rupo qui s'est entretenu avec M. Persson au Forum économique mondial de Davos. "Je le lui ai demandé deux fois: le coût salarial n'est pas un problème pour eux".

World Economic Forum - Volvo juge la flexibilité plus importante que le coût salarial

Le Premier ministre dit conserver une bonne impression de son entretien avec le patron du constructeur. "Il m'a assuré que le Volvo Trucks voulait rester à Gand". Selon M. Di Rupo, les fédérations d'entreprises et les entreprises elles-mêmes ne disent pas toujours la même chose. "M. Persson m'a dit que la concertation sociale à Gand se passait de manière très constructive, particulièrement en ce qui concerne la flexibilité". Le constructeur de camions a néanmoins adressé un avertissement aux pouvoirs publics. "Le CEO a clairement fait comprendre que l'innovation ne résidait pas seulement dans l'habituelle 'high tech'. Elle se trouve aussi, par exemple, dans les bus. Volvo construit des bus hybrides et cherche des marchés-test. Ils aimeraient bien que l'on en tienne compte lors de nouveaux achats pour notre transport public", a encore dit M. Di Rupo. (Belga)

Nos partenaires