Wingene: le père et le fils Gyselbrecht s'adressent à la presse

05/09/12 à 17:59 - Mise à jour à 17:59

Source: Le Vif

(Belga) André et Peter Gyselbrecht se sont adressés à la presse mercredi après-midi, en présence de leur avocat. Les deux suspects dans le dossier de l'assassinat au château de Wingene ont été remis en liberté sous conditions mardi par la chambre des mises en accusation de Gand. Ils n'ont cependant pas commenté le contenu du dossier.

Wingene: le père et le fils Gyselbrecht s'adressent à la presse

Peter Gyselbrecht a été le premier à s'exprimer. "Je comprends la douleur de sa famille (la famille du châtelain Saelens), et je veux également connaître la vérité", a-t-il déclaré. "Je n'ai pas contribué à la disparition ou à la mort de Stijn Saelens." Le beau-frère du châtelain assassiné a expliqué que les derniers mois avaient été très difficiles pour lui. "Ma copine ne m'a heureusement pas laissé tomber. Je suis maintenant soulagé, mais aussi amer et frustré. Je veux à nouveau reprendre le fil de ma vie", a ajouté Peter Gyselbrecht. Son père a également pris la parole. Il n'a pas abordé le dossier, pour ne pas nuire à l'enquête. Le docteur Gyselbrecht a toutefois expliqué que beaucoup d'informations erronées avaient été publiées à propos de l'enquête, mais sans pouvoir y réagir. "Je veux maintenant trouver le repos et reprendre ma vie. Je dois également remercier mon épouse, mes amis, ma famille et mes patients pour leur soutien", a déclaré André Gyselbrecht. Le père et le fils Gyselbrecht sont toujours soupçonnés d'avoir commandité l'assassinat du châtelain de Wingene et doivent rester disponibles pour d'éventuelles informations supplémentaires. (130)

Nos partenaires