Wingene: Gyselbrecht père et fils interdits de sorties et de contacts

04/09/12 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Le Vif

(Belga) La chambre de mises en accusation de Gand a assorti la libération des Gyselbrecht père et fils, principaux suspects dans l'affaire de l'assassinat du châtelain de Wingene, de conditions strictes, a indiqué le parquet général de Gand. Il leur est interdit de prendre contact avec les autres suspects, ils doivent aussi rester chez eux le soir et ne peuvent quitter le pays.

Wingene: Gyselbrecht père et fils interdits de sorties et de contacts

Le docteur André Gyselbrecht et son fils Peter, respectivement beau-père et beau-frère de la victime Stijn Saelens, sont soupçonnés d'être les commanditaires de l'assassinat du châtelain de Wingene. Le corps sans vie de Stijn Saelens avait été retrouvé le 17 février dernier à Sint-Maria-Aalter, sur un terrain appartenant au troisième suspect dans cette affaire, Pierre Serry. La chambre des mises de Gand a ordonné mardi la libération sous conditions des Gyselbrecht père et fils. Le ministère public ne s'était pas opposé à la libération du fils mais la chambre des mises a décidé de libérer le père également. Les suspects pourront probablement quitter la prison de Bruges dès mardi soir. Père et fils se voient interdire tout contact avec d'autres suspects, mis à part entre eux deux et avec d'autres membres de la famille. Ils ne peuvent non plus sortir le soir ou quitter le territoire belge. Outre cela, les conditions classiques leur sont imposées, comme garder contact avec la justice. André et Peter Gyselbrecht seront libres mardi mais restent inculpés. (232)

Nos partenaires