WhatsApp rejette les préoccupations quant à un impact sur la protection de la vie privée

18/03/14 à 03:37 - Mise à jour à 03:37

Source: Le Vif

(Belga) Le CEO du service de messagerie WhatsApp a rejeté lundi les préoccupations nées ces dernières semaines quant à l'impact que pourrait avoir l'acquisition de l'application par Facebook sur la protection des données personnelles de ses quelque 450 millions d'utilisateurs.

WhatsApp rejette les préoccupations quant à un impact sur la protection de la vie privée

Dans un message posté sur le blog de la société, Jan Koum, âgé de 37 ans, a ainsi expliqué qu'une des motivations majeures derrière la création de l'application était son désir de protéger la vie privée, ce dont il n'avait jamais pu profiter en grandissant sous le régime soviétique dans son Ukraine natale. "Le respect de votre vie privée fait partie intégrante de notre ADN et nous avons développé WhatsApp avec pour préoccupation d'en savoir le moins possible sur vous", a-t-il écrit, s'appuyant sur le fait que son service de messagerie n'insiste pas auprès de ses utilisateurs pour connaître leur nom ou leur adresse e-mail. Le CEO a aussi rappelé que WhatsApp ne se préoccupe absolument pas de connaître l'adresse du domicile, le nom de l'employeur, la date de naissance ou l'historique des recherches sur internet de ses utilisateurs. Jan Koum a assuré que la transaction de 19 milliards d'euros conclue le mois passé avec Facebook ne changerait pas cette situation, malgré l'important appétit du réseau social pour les données concernant ses utilisateurs. "Si un partenariat avec Facebook eût signifié que nous devions changer nos valeurs, nous ne l'aurions pas conclu", a-t-il répondu, estimant que cette alliance va permettre à WhatsApp de continuer à fonctionner de manière indépendante et autonome. Le 6 mars dernier, des groupes de défense de la vie privée avaient déposé un recours demandant aux autorités américaines de geler cette transaction "afin d'éviter de mauvais usages des données personnelles des utilisateurs". (Belga)

Nos partenaires