Wavre et Ottignies-Louvain-la-Neuve veulent être reconnues ensemble comme pôle majeur

17/02/14 à 14:41 - Mise à jour à 14:41

Source: Le Vif

(Belga) Au nom de leurs villes respectives, les bourgmestres Ecolo Jean-Luc Roland (Ottignies-Louvain-la-Neuve) et MR Charles Michel (Wavre) ont décidé de réagir de manière concertée dans le cadre de l'enquête publique organisée par le gouvernement wallon sur le futur schéma de développement de l'espace régional (SDER). Ils s'étonnent que leurs villes ne soient pas considérées ensemble comme un pôle majeur, et demandent cette reconnaissance.

L'ancienne version du SDER considérait l'eurocorridor Bruxelles-Namur-Luxembourg comme un des axes de développement wallon. "Se détournant de cette approche, le document soumis à enquête publique considère le développement de la province du Brabant wallon comme la poursuite de la zone de développement de l'aire métropolitaine de Bruxelles, ce qui revient à nier le dynamisme propre dont le Brabant wallon, et en particulier le bi-pôle Wavre-Ottignies-Louvain-la-Neuve, fait preuve depuis des années", regrettent les deux bourgmestres dans un communiqué commun. Ensemble, les deux villes voisines totalisent 65.000 habitants, comptent une des principales gares wallonnes dédiées aux voyageurs, le siège d'une grande université (l'UCL), un hôpital, plusieurs parcs d'affaires où sont installées des entreprises d'envergue internationale, le centre sportif le plus important de la Fédération Wallonie-Bruxelles, etc. Un avis commun sera donc soumis aux prochains conseils communaux d'Ottignies et de Wavre, pour demander que le statut de pôle majeur soit accordé par le SDER au bi-pôle formé par les deux communes. (Belga)

Nos partenaires