Wathelet n'exclut pas un nouvel hiver sans les deux réacteurs

13/06/14 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat à l'Energie sortant Melchior Wathelet n'exclut pas que les réacteurs nucléaires de Doel 3 et Tihange 2 restent hors d'usage durant le prochain hiver. Début juillet, il faudra pouvoir déterminer quelle devra être la capacité de la réserve stratégique nécessaire pour garantir la sécurité d'approvisionnement du pays et quelles seront les mesures complémentaires qu'il conviendra éventuellement de prendre, a indiqué vendredi la porte-parole du secrétaire d'Etat.

Wathelet n'exclut pas un nouvel hiver sans les deux réacteurs

L'exploitant des centrales nucléaires Electrabel a annoncé jeudi que les deux réacteurs qui posent problème resteront encore à l'arrêt certainement jusqu'à l'automne. Ils ont été mis hors d'usage une première fois il y a un an après la découverte de micro-fissures et les derniers contrôles n'ont pas donné satisfaction. Entre-temps, le secrétaire d'Etat évoque l'hypothèse d'un nouvel hiver sans les deux réacteurs. Cette hypothèse est retenue dans les scénarios à l'étude. Un appel d'offres a été lancé il y a quelque temps pour l'extension de la réserve stratégique; il est toujours en cours. Il s'agit de mettre à disposition des mégawatts d'électricité durant les moments critiques. Début juillet, il conviendra de savoir précisément quelle devra être la capacité de cette réserve stratégique et quelles seront les mesures complémentaires éventuellement nécessaires. Le dossier est actuellement à l'étude. Le gestionnaire du réseau Elia et l'administration y sont associés. A l'origine, la réserve stratégique avait été prévue pour pallier les manques dans la production classique d'électricité. La mise à l'arrêt des deux réacteurs a changé la donne, a indiqué vendredi la porte-parole, précisant que des centrales étaient à l'arrêt tant en Belgique qu'à l'étranger. (Belga)

Nos partenaires