Watermael-Boitsfort contrainte de vendre son domaine de classes vertes à Nettinne

08/10/13 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Source: Le Vif

(Belga) Le commune bruxelloise de Watermael-Boitsfort qui abrite 24.000 habitants va se séparer de son domaine de Nettinne (province de Namur) qu'elle destine aux classes vertes organisées par les écoles de son territoire. Ce sera à regrets, si l'on en croit le collège échevinal qui invoque des motifs de rentabilité financière dans une commune qui est sous plan d'assainissement régional depuis 2007. Les parents d'élèves n'y perdront pas financièrement, les classes vertes organisées après la prochaine rentrée scolaire de septembre 2014 leur coûteront 25% de moins.

Watermael-Boitsfort contrainte de vendre son domaine de classes vertes à Nettinne

Selon le bourgmestre Olivier Deleuze, l'échevin des Finances Alain Wiard et le président du CPAS David Leisterh, cette décision était devenue inéluctable, un audit financier ayant révélé que chaque séjour coûte à la commune plus de 800 euros par enfant des écoles communales, alors que le prix moyen des classes vertes organisées ailleurs est de 130 euros. La réduction des dépenses de fonctionnement et le non-remplacement des départs à la retraite ont jusqu'ici permis de respecter le plan d'assainissement mais afin de ne pas toucher aux autres services offerts à la population, le collège a estimé que la "seule solution est désormais de se séparer du domaine de Nettinne". Les économies dégagées par la vente du domaine permettront à la commune de faire bénéficier les parents d'une réduction de 25% sur le prix des classes vertes (75 euros au lieu de 97), et des classes de neige (375 euros, au lieu de 500). La commune estime qu'elle réalisera une économie annuelle de 300.000 euros dès 2015. (Belga)

Nos partenaires