Waterloo 2015: escarmouches entre PS et MR pour la prise de la présidence

29/03/13 à 16:17 - Mise à jour à 16:17

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre wallon du Tourisme, Paul Furlan, a tempéré vendredi les ardeurs du MR brabançon dans la répartition des mandats au sein de l'asbl Bataille de Waterloo 1815, après la parution d'informations dans la presse locale.

Waterloo 2015: escarmouches entre PS et MR pour la prise de la présidence

Mercredi soir, l'asbl réunie en assemblée générale a désigné le député-bourgmestre de Waterloo, Serge Kubla (MR), à la présidence. Il remplace Tommy Leclercq (PS), ancien chef de cabinet de M. Furlan, devenu gouverneur du Hainaut. Le bourgmestre de Braine-l'Alleud, Vincent Scourneau (MR), sera quant à lui l'administrateur-délégué de l'association. En toile de fond de ces décisions se trouve la commémoration du bicentenaire de la célèbre bataille, dont les préparatifs ont, aux dires de M. Kubla, connu un sérieux retard. "M. Scourneau et moi, de façon tout à fait bénévole, avons choisi de reprendre très vite les choses en main pour éviter que 2015 soit un fiasco intégral", a-t-il expliqué. Même s'il dit entretenir de bonnes relations avec l'ancien ministre de l'Économie et du Tourisme, M. Furlan (PS) a tenu à préciser que la "la Wallonie n'a en rien décidé de confier les clés de la maison au tandem MR". Cela relève plutôt d'une décision à prendre au sein même du conseil d'administration de la structure et "de compromis globaux à dégager". "A ce stade, si cet accord existe bien, c'est donc uniquement au sein du groupe MR du Brabant wallon, ce qui est déjà en soi une belle avancée dont ils peuvent se féliciter. Mais cela ne présage en rien de la position de la Wallonie, principal bailleur de fonds de l'asbl, quant à des désignations à intervenir par décision du CA de la structure", a-t-il ajouté. Une prise de position qui a passablement énervé M. Kubla. Il y voit la frustration du PS local de ne plus détenir un mandat. Il annonce qu'il travaillera avec toutes les formations politiques pour que Waterloo 2015 soit une réussite. "Les coups de gueule socialistes, je m'assieds dessus". (NBA)

Nos partenaires