Washington "ne peut pas déterminer" s'il y a eu usage d'armes chimiques en Syrie

22/08/13 à 21:21 - Mise à jour à 21:21

Source: Le Vif

(Belga) Les Etats-Unis ne sont pas en mesure "pour l'instant" de dire avec certitude s'il y a eu recours à des armes chimiques en Syrie mercredi, a déclaré jeudi le département d'Etat.

Washington "ne peut pas déterminer" s'il y a eu usage d'armes chimiques en Syrie

"A ce moment précis, nous sommes incapables de déterminer de manière définitive que des armes chimiques ont été utilisées", a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine Jennifer Psaki, ajoutant que "le président (Barack Obama) avait ordonné aux services de renseignement de rassembler au plus vite des informations supplémentaires" sur ces allégations. "Nous sommes concentrés à chaque minute de chaque jour depuis ces évènements d'hier (mercredi) pour faire tout ce qui est en notre pouvoir afin d'établir les faits", a ajouté la responsable. Si les Etats-Unis concluaient que le régime syrien avait eu effectivement recours à ces armes chimiques, ce serait alors "une escalade flagrante et scandaleuse", a encore dit Mme Psaki. La Maison Blanche était sous la pression jeudi de la presse et de parlementaires pour qu'elle réplique avec force après l'usage présumé d'armes chimiques par le régime syrien contre la rébellion et des civils. Le président français François Hollande a évoqué jeudi "l'usage probable d'armes chimiques" dans un entretien téléphonique avec le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, selon l'Elysée. Et son ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a plaidé pour une "réaction de force" en Syrie. Le secrétaire d'Etat John Kerry s'est entretenu jeudi avec M. Fabius, a rapporté la porte-parole du département d'Etat. (Belga)

Nos partenaires