Washington a expulsé le chargé d'affaires vénézuélien

02/10/13 à 07:12 - Mise à jour à 07:12

Source: Le Vif

(Belga) Le Venezuela a indiqué mardi soir que les Etats-Unis avaient expulsé son chargé d'affaires à Washington, dans un geste de représailles après l'expulsion de trois diplomates de l'ambassade des Etats-Unis à Caracas, une information immédiatement confirmée par Washington.

Deux autres Vénézuéliens ont également été expulsés, a indiqué Caracas au lendemain de l'expulsion des diplomates américains accusés de sabotage économique et d'intelligence avec l'opposition. Le gouvernement vénézuélien "s'oppose à l'expulsion du chargé d'affaires de la république bolivarienne du Venezuela à Washington, Calixto Ortega Ríos, ainsi que de la seconde secrétaire de l'ambassade, Monica Sanchez, et de Marisol Gutierrez, consul à Houston", a indiqué le ministère vénézuélien des Affaires étrangères dans un communiqué. Les Etats-Unis ont confirmé ces expulsions en indiquant qu'ils avaient 48 heures pour quitter le pays. "Il est regrettable que le gouvernement vénézuélien ait une fois de plus décidé d'expulser des responsables américains sur des allégations sans fondement, ce qui réclame des actions de rétorsion", a précisé un responsable du département d'Etat. Le président du Venezuela Nicolas Maduro avait ordonné lundi l'expulsion de trois diplomates américains accusés d'entente avec l'opposition pour fomenter des actes de sabotage économique et du réseau électrique du pays. Le Venezuela a connu début septembre une gigantesque panne électrique, que les autorités ont mis sur le compte d'un "sabotage". Le pays souffre aussi de pénuries alimentaires et de produits de consommation courante, le gouvernement accusant l'opposition - et ses soutiens américains - de spéculer afin de tenter de le discréditer. Washington et Caracas, qui n'ont plus d'ambassadeurs respectifs depuis 2010, mais des chargés d'affaires, entretiennent des relations diplomatiques particulièrement tendues. (Belga)

Nos partenaires