Wallonie invitée d'honneur au Grand-Bornand - "J'ai sans doute simplement servi à accélérer les choses"

23/10/13 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre wallon du Tourisme Paul Furlan rejette les soupçons de conflit d'intérêt relayés mardi par le député MR Jean-Paul Wahl, qui s'interrogeait sur la présence de Wallonie-Bruxelles Tourisme à un festival du Grand-Bornand, en France, où le ministre a un appartement.

Le ministre, grand fan de ski, a passé ses vacances à de nombreuses reprises dans cet immeuble du Grand-Bornand, tout comme ailleurs en Haute-Savoie, souligne-t-il. Wallonie-Bruxelles Tourisme, l'asbl chargée de promouvoir l'image de la Wallonie à l'étranger, a participé en 2012 au festival "Au bonheur des mômes", où la Wallonie était invitée d'honneur. L'opération a coûté environ 46.000 euros. "Ce statut d'invitée d'honneur a fait que tout le festival était aux couleurs de la Wallonie, qu'on avait une meilleure visibilité, et que certains restaurants proposaient, par exemple, des menus comprenant des produits du terroir", poursuit le ministre. "Franchement, je ne vois pas où il pourrait y avoir conflit d'intérêt, je n'y ai rien gagné", explique-t-il. "Le seul effet que ma qualité de ministre ait pu avoir, c'est peut-être d'avoir accéléré les choses pour que la Wallonie soit invitée d'honneur." La présence de la Wallonie dans un festival pour enfants est cohérente, estime le ministre. "La France est notre coeur de cible, tout comme les familles et les enfants". WBT est présente à des événements structurels et à d'autres plus ponctuels, évalués au cas par cas en fonction de leur intérêt, a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires