Vredesproces Oost-Congo - Reynders content de l'attitude de Kabila mais attend des actions concrètes

26/05/13 à 18:36 - Mise à jour à 18:36

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) s'est félicité dimanche des efforts annoncés par la République démocratique du Congo dans le cadre du plan de paix pour la région des Grands lacs. Il dit espérer que ceux-ci se matérialiseront rapidement sur le terrain, a-t-il indiqué à l'issue d'une réunion avec 11 dirigeants africains de la région organisée dimanche à Addis Abeba.

Ces dirigeants se retrouvent pour la première fois afin de faire le suivi de l'accord de pacification signé en février dernier. Le ministre belge participe à la réunion en tant qu'observateur, tout comme le secrétaire-général de l'ONU Ban Ki-moon. Tous deux ont souligné l'importance de la mise en oeuvre de la nouvelle brigade d'intervention forte de 3.000 hommes pour le Congo. Selon le chef de la diplomatie belge, cette brigade devra toutefois rapidement montrer ses muscles. En effet, seule la neutralisation des milices qui empêchent tout dialogue pourra faire la différence sur terrain, juge-t-il. M. Reynders a toutefois salué la disposition au dialogue, notamment de la part du Congo qui s'est dit prêt à discuter avec les rebelles du M23. "Le président Kabila agit correctement", estime-t-il à la lumière de la mise sur pied d'un organe de supervision nationale et du soutien pour une nouvelle commission électorale. Le ministre belge attend à présent les concrétisations de ces engagements. Une nouvelle réunion au sommet est prévue en septembre prochain en marge de l'assemblée générale des Nations unies. M. Reynders planifie toutefois se rendre un peu avant à Kinshasa pour prendre le pouls. "J'espère voir déjà en août des effets concrets", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires