Vol de tableaux aux Pays-Bas: le voleur présumé accuse le musée de négligence

22/10/13 à 10:46 - Mise à jour à 10:46

Source: Le Vif

(Belga) L'avocat d'un Roumain qui a reconnu avoir volé des tableaux de Monet, Gauguin et Picasso aux Pays-Bas a menacé mardi de poursuivre le musée néerlandais Kunsthal pour négligences dans la protection des toiles.

Vol de tableaux aux Pays-Bas: le voleur présumé accuse le musée de négligence

"Il s'agit d'une négligence grave, claire" (de la part du musée, ndlr), a déclaré mardi Me Catalin Dancu, l'avocat de Radu Dogaru, un Roumain qui a avoué avoir dérobé six toiles de maîtres du Kunsthal de Rotterdam dans la nuit du 15 au 16 octobre 2012. Les toiles sont toujours introuvables et pourraient être parties en fumée, la mère de M. Dogaru ayant déclaré les avoir brûlées avant de se rétracter. M. Dogaru ainsi que cinq autres complices présumés, tous roumains, sont jugés depuis le mois d'août à Bucarest pour ce vol de tableaux, un des plus spectaculaires du siècle. Une nouvelle audience a lieu mardi. "Si nous ne recevons pas de réponse concernant les personnes coupables de cette violation de la législation néerlandaise sur les mesures de sécurité du musée (...) nous envisageons d'embaucher des avocats néerlandais afin de déclencher une action en justice aux Pays-Bas ou en Roumanie", a précisé Me Dancu en marge de l'audience. Si le musée était déclaré coupable de négligence, il devra "répondre de manière solidaire" pour payer l'assureur des tableaux qui a déboursé 18 millions d'euros pour dédommager le propriétaire, a poursuivi l'avocat. (Belga)

Nos partenaires