Vol de diamants à Brussels Airport - Trois suspects toujours détenus un an après l'attaque

18/02/14 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

Source: Le Vif

(Belga) Un an après le vol spectaculaire de diamants sur le tarmac de Brussels Airport, trois suspects sont encore en détention préventive. Huit suspects qui avaient été placés sous mandats d'arrêt, ont été remis en liberté sous conditions. L'enquête se poursuit tant en Belgique qu'à l'étranger. Les enquêteurs de la police judiciaire fédérale de Bruxelles sont toujours à la recherche d'au moins deux autres suspects.

L'attaque sur le tarmac de l'aéroport de Bruxelles avait été commise le 18 février 2013 par au moins huit hommes armés et masqués. Les malfrats s'étaient emparés de 121 paquets contenant pour la plupart des diamants, d'une valeur totale de 37 millions d'euros, provenant d'un avion de la compagnie aérienne Swiss. Onze personnes ont été placées sous mandat d'arrêt mais huit d'entre elles ont été remises en liberté. Il s'agit de cinq hommes qui ont joué un rôle dans la revente du butin, du Français Marc B. (Bertoldi), qui est considéré comme l'un des cerveaux et qui est suspecté d'avoir participé directement à l'attaque, un autre auteur présumé de l'attaque et un homme qui aurait hébergé les malfrats avant et après l'attaque. Trois autres présumés auteurs sont encore en prison. Il s'agit de Tarek B., qui est considéré comme le chef de la bande , Nordin E.H. et Nordin A. Ce dernier aurait travaillé à l'aéroport et fourni à la bande des informations cruciales. Une douzième personne identifiée par la police mais qui n'a pas été placée sous mandat d'arrêt après s'être présentée à la police, est également suspectée d'avoir renseigné la bande mais aussi d'avoir participé activement à l'attaque. (Belga)

Nos partenaires