VivaCité, Classic 21 et Pure FM fêtent leurs 10 ans d'existence

17/02/14 à 18:01 - Mise à jour à 18:01

Source: Le Vif

(Belga) L'offre radio de la RTBF née du redéploiement des chaînes du groupe lors de la mise en oeuvre du plan de relance "Magellan" fêtera bientôt ses 10 ans d'existence. "En 2004, la RTBF a fait le pari fou de changer radicalement son offre radio en osant 'tuer' trois de ses radios historiques (Fréquence Wallonie, Bruxelles Capitale et Radio 21) pour en créer trois autres (VivaCité, Classic 21 et Pure FM)", une prise de risque exceptionnelle dans le secteur, a rappelé lundi Francis Goffin, directeur général des radios de la RTBF, lors d'une conférence de presse.

A l'époque, Bruxelles Capitale et Fréquence Wallonie fusionnent ainsi pour donner naissance à VivaCité le 29 février 2004. De son côté, Radio 21 est scindée en deux: Classic 21 et Pure FM, toutes deux lancées le 1er avril de la même année. Quant à La Première et Musiq'3, elles sont maintenues mais repositionnées. "En 10 ans, les cinq chaînes sont toutes parvenues à développer des offres de programmes différenciées avec des ADN spécifiques mais complémentaires et ont enregistré une progression incontestable", explique Francis Goffin. Le pari fou que la RTBF s'était fixé a donc été couronné de succès puisque la part d'audience moyenne des cinq radios du groupe est passé d'un niveau situé entre 18 et 25 pc avant le repositionnement à près de 34 pc en 2013, souligne-t-il. A l'avenir, l'objectif de la RTBF est de se stabiliser à des niveaux de concurrence élevés dans le paysage audiovisuel et d'assurer le virage numérique de la radio, indique-t-il encore. "Le futur des radios de la RTBF est brillant", a pour sa part conclu l'administrateur général Jean-Paul Philippot, à l'origine du plan "Magellan". (Belga)

Nos partenaires