Visite du président chinois en Belgique - Une cinquantaine de personnes se rasent la tête face au Parlement européen pour le Tibet

31/03/14 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Le Vif

(Belga) En marge de la rencontre à Bruxelles du président chinois Xi Jinping avec les présidents des instances européennes Herman Van Rompuy, Martin Schulz et José Manuel Barroso, plus de 200 personnes, selon la police, se sont rassemblées lundi de 12 à 14 heures devant le Parlement européen pour réclamer le respect des droits humains en Chine et au Tibet.

Ce rassemblement a été organisé par la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme, l'International campaign for Tibet, l'Unrepresented nations and peoples organization et les communautés tibétaines et ouïghours. Une cinquantaine de Tibétains, dont plusieurs femmes, se sont rasés la tête en signe de solidarité avec les 133 personnes qui se sont immolées par le feu au Tibet depuis 2009. Les pompiers ont veillé à éviter qu'un manifestant ne tente de s'immoler. Sur les pancartes, les militants demandaient au président chinois de rencontrer le Dalaï-Lama, d'entamer le dialogue ou de partir du Tibet. Ils dénoncent la détérioration des droits de l'Homme en Chine et au Tibet depuis l'arrivée au pouvoir de Xi Jinping. "L'Union européenne ne doit pas appliquer de double standard en matière de Droits de l'Homme", a estimé Henri Malosse, président du comité économique et social européen. "Elle ne peut pas exiger le respect des identités à M. Poutine et en même temps se coucher devant M. Xi Jinping", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires