Visite du président chinois en Belgique - Le président chinois inaugure le pavillon des deux pandas géants de Pairi Daiza

30/03/14 à 17:59 - Mise à jour à 17:58

Source: Le Vif

(Belga) Le président chinois Xi Jinping et son épouse Peng Liyuan, qui effectuent une visite d'Etat de trois jours en Belgique, se sont rendus dimanche après-midi durant une heure au parc animalier de Pairi Daiza à Brugelette dans le Hainaut, accompagnés notamment par le roi Philippe et la reine Mathilde, le Premier ministre Elio Di Rupo, le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, le ministre-président de la Région wallonne Rudy Demotte et le ministre wallon du Commerce extérieur Jean-Claude Marcourt.

Visite du président chinois en Belgique - Le président chinois inaugure le pavillon des deux pandas géants de Pairi Daiza

M. Xi Jinping a inauguré le pavillon réservé aux deux pandas géants arrivés de Chine en Belgique le 23 février dernier. A l'occasion de sa visite en Belgique, le président de la République populaire de Chine avait déclaré que "l'installation de Xing Hui et Hao Hao", le couple des pandas de quatre ans prêtés par les autorités chinoises à la Belgique pour une période de 15 ans, était une "preuve convaincante de l'amitié et de la coopération sino-européenne". La délégation a rendu visite à Hao Hao, la femelle panda de quatre ans. Un magnolia, un arbuste chinois symbolisant l'harmonie entre l'homme et la nature, a été planté à l'occasion de la venue à Brugelette du président chinois. Le roi Philippe et M. Xi Jinping ont laissé sur des rubans accrochés au magnolia des messages d'amitié entre la Belgique et la Chine. "J'ai eu l'honneur de guider le président chinois et j'ai découvert qu'il était un amateur des jardins chinois. A ma connaissance, c'est la première fois qu'un président chinois inaugure à l'étranger un espace de vie consacré aux pandas. C'est un superbe cadeau pour tous nos collaborateurs, qui se mouillent le maillot depuis vingt ans", a indiqué le patron de Pairi Daiza, Eric Domb, à l'issue de la visite du président chinois. Interrogé par Belga, le ministre wallon du Commerce extérieur Jean-Claude Marcourt, a pour sa part salué "la capacité d'entreprendre d'Eric Domb", alors que Pairi Daiza occupe actuellement près de 200 travailleurs. "Au départ, c'était une entreprise un peu folle. J'ai personnellement accompagné le développement du projet. Le parc est clairement reconnu à l'étranger, en témoigne le prêt exceptionnel des deux pandas géants pour 15 ans", a réagi M.Marcourt. Le public pourra découvrir les deux pandas géants à partir du 3 avril. La direction de Pairi Daiza a décidé de limiter cette année le nombre de visiteurs à 18.000 par jour. (Belga)

Nos partenaires