Visite du président chinois en Belgique - L'unique demande de manifestation a été acceptée, précise Mayeur, "scandalisé" par Ecolo

30/03/14 à 20:33 - Mise à jour à 20:33

Source: Le Vif

(Belga) Une seule demande de manifestation dans le cadre de la visite du président chinois Xi Jinping a été introduite à la Ville de Bruxelles et elle a été acceptée, a affirmé dimanche le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur, qui se dit "scandalisé" par les accusations d'Ecolo d'une "tienanmenisation" de l'espace public.

Ces propos d'Ecolo relèvent de "l'injure pure pour une ville qui a toujours entretenu sa tradition de liberté et de défense des droits de l'homme", a affirmé M. Mayeur à l'agence Belga. "J'espère des excuses", a-t-il ajouté. Le bourgmestre bruxellois répète qu'aucune manifestation n'a été interdite dans la ville, aucune affiche retirée ni aucun panneau ôté. "C'est une fausse polémique", résume-t-il, née des affirmations de l'ONG Amnesty international qui se plaignait de ne pas avoir pu manifester. Cette organisation n'a jamais introduit de demande de manifestation. "Elle prétend aujourd'hui avoir fait une demande à la police locale mais ce n'est pas sérieux: une association comme elle, qui s'y connaît en droit, doit savoir qu'il faut s'adresser au bourgmestre, seul habilité", a commenté M. Mayeur. Une seule demande de manifestation est arrivée dans ses services, émanant d'une association de défense des droits de l'homme qui compte manifester lundi place du Luxembourg. Cette demande a été acceptée, a souligné M. Mayeur. Il ignore toutefois si la manifestation aura bien lieu, car aux dernières nouvelles, elle manquerait de militants. (Belga)

Nos partenaires