"Viré parce qu'il devient une femme"

01/03/13 à 10:27 - Mise à jour à 10:27

Source: Le Vif

(Belga) La cour du travail de Liège a condamné l'entreprise Agusta Aerospace Services, établie à Grâce-Hollogne, à payer une indemnité de 14.100 euros à un de ses mécaniciens harcelé et licencié de façon abusive, alors qu'il subissait un processus médical de changement de sexe, rapporte vendredi La Meuse (SudPresse).

Peu après son engagement, le mécanicien s'est vu formuler beaucoup de reproches par un superviseur qui, selon lui, n'acceptait pas sa singularité. Une réunion de concertation organisée par un responsable de l'entreprise n'a pas apaisé les rapports et le mécanicien s'est vu signifier cinq jours plus tard la fin de son contrat d'essai en raison d'une série d'erreurs alléguées dans son travail. Le tribunal a suivi la plainte pour licenciement abusif déposée par le mécanicien qui, depuis lors, "est devenu une jeune femme, tant physiquement qu'à l'état civil", note La Meuse. (BPE)

Nos partenaires