Viols commis par des faux taximen - Mandat d'arrêt requis à l'encontre d'un auteur potentiel

21/02/14 à 11:40 - Mise à jour à 11:40

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Bruxelles a indiqué vendredi avoir requis un mandat d'arrêt à l'encontre d'un homme qui s'était rendu dans le cadre de l'enquête concernant des viols commis par des (faux) taximen dans les alentours du Bois de la Cambre. Reconnu par d'anciens collègues sur des images de vidéosurveillance diffusées par les médias, l'homme a nié être impliqué dans ces faits mais a donné des déclarations contradictoires. Il sera déféré devant le juge d'instruction dans le courant de la journée

Un homme s'était rendu spontanément au parquet de Bruxelles, à la suite de la diffusion des images dans les médias d'un suspect potentiel des faits de viol commis par des (faux) chauffeurs de taxi. Il a été auditionné par les enquêteurs de la section moeurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles. Il a déclaré ne pas se reconnaître lui-même sur les images mais que d'autres personnes pensaient qu'il s'agissait bien de lui. Il a nié toute implication dans les faits mais a donné des déclarations contradictoires. Depuis 2011, il existe 29 dossiers portés à la connaissance des différentes zones de police de Bruxelles dans lesquels de faux chauffeurs de taxi sont vraisemblablement impliqués. La majorité de ces dossiers ont été centralisés auprès de la section moeurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles. (Belga)

Nos partenaires