Violentes explosions à Jérusalem, le Hamas revendique des tirs de roquettes

08/07/14 à 22:33 - Mise à jour à 22:33

Source: Le Vif

(Belga) Trois violentes explosions ont secoué Jérusalem mardi soir, peu après que les sirènes eurent retenti dans la ville, selon des journalistes de l'AFP, la branche armée du mouvement palestinien Hamas revendiquant plusieurs tirs de roquettes contre la ville.

Les sirènes ont retenti aux alentours de 22h00 (19h00 GMT). Puis au moins quatre éclairs ont déchiré le ciel dans le sud-ouest de Jérusalem au moment où se sont produites les explosions. La branche armée du mouvement islamiste Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué des tirs de roquettes contre Jérusalem, mais aussi Tel-Aviv et Haïfa. "Pour la première fois, les Brigades Qassam ont frappé Haïfa avec une roquette R160, Jérusalem occupée avec quatre roquettes M75 et Tel-Aviv avec quatre roquettes M75", ont affirmé les brigades dans un communiqué. C'est la première fois depuis le conflit de novembre 2012 entre le Hamas et Israël que des activistes basés à Gaza tirent des roquettes contre Jérusalem. Des témoins ont rapporté une violente explosion à Ramat Raziel, au sud-ouest de Jérusalem, mais aucune confirmation n'a pu être obtenue pour le moment de la police ou de l'armée. Plus tôt dans la soirée, les sirènes d'alerte avaient retenti à Tel-Aviv, à 60 km au nord de Gaza, avant qu'une roquette ne soit interceptée par le système de défense antimissile Iron Dome, selon l'armée. Des sirènes ont aussi été entendues au nord de Tel-Aviv. Les autorités israéliennes ont ouvert tous les abris anti-aériens à Tel-Aviv et Jérusalem, à portée de tirs du Hamas à Gaza. Aucune confirmation n'a pu être obtenue concernant le tir d'une roquette contre Haïfa (nord), port situé à quelque 160 km de la bande de Gaza. (Belga)

Nos partenaires