Violent séisme au Japon: le bilan passe à 17 blessés

05/05/14 à 09:29 - Mise à jour à 09:29

Source: Le Vif

(Belga) Un puissant séisme de magnitude 6 s'est produit lundi matin dans l'est du Japon, secouant très violemment les gratte-ciel et maisons du centre de Tokyo, sans entraîner de risque de tsunami mais faisant 17 blessés légers.

Violent séisme au Japon: le bilan passe à 17 blessés

Le tremblement de terre est survenu à 05H18 heure locale (dimanche 20h18 GMT). Son épicentre était situé sur l'île Izu Oshima, au sud de la capitale, et son hypocentre à 160 kilomètres de profondeur. "C'était un séisme très profond du type qui en général génère peu de répliques", a expliqué lors d'une conférence de presse un sismologue de l'agence de météo. Par précaution, il a toutefois mis en garde sur des risques de nouvelles secousses dans les heures et jours à venir. Le centre américain de surveillance des séismes, l'USGS, a évalué la magnitude à 6, en hausse par rapport au 5,8 annoncé en premier lieu. La compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco) a indiqué qu'aucune anomalie n'avait été relevée à la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, située à quelque 200 km au nord-est de Tokyo. Aucun problème n'a non plus été détecté dans les autres installations nucléaires affectées par le séisme, d'après la NHK. Les services de gaz de ville ont en revanche été débordés d'appels de particuliers dont l'alimentation était stoppée, souvent du fait d'un mécanisme automatique de coupure du robinet en cas de séisme. Aucun dégât de conduite de gaz n'a en revanche été constaté, selon les services concernés cités par la NHK. "Le séisme d'aujourd'hui est de nature plutôt rare", a souligné le sismologue de l'agence de météo. Mais, assure-t-il, "il y a très peu de probabilité qu'il ait un rapport avec le tremblement de terre ("Big one") craint sous la capitale, du fait d'une profondeur et d'une localisation différentes". (Belga)

Nos partenaires