Violence dans le sport - Bientôt une formation pour aider les arbitres à gérer les conflits

29/01/13 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Le Vif

(Belga) Les différentes fédérations sportives de Bruxelles et de Wallonie planchent actuellement, à l'initiative de l'Association Interfédérale du Sport Francophone (AISF), sur un projet de formation en gestion des conflits pour les arbitres. La violence dans le sport, amateur comme professionnel, et notamment à l'égard des officiels, ne revient que trop souvent dans l'actualité ces derniers temps, constate-t-on à l'AISF.

Violence dans le sport - Bientôt une formation pour aider les arbitres à gérer les conflits

"Les arbitres, ces acteurs indispensables au sport, sont régulièrement confrontés à des problèmes de conflits et d'agressivité. Pourtant, pas de sport sans arbitre! ", souligne l'Association. Celle-ci, riche de 66 fédérations membres, a réuni de nombreuses fédérations sportives (volley-ball, rugby, football, sport universitaire, karaté, handball, yachting, football en salle, tennis, tir à l'arc, athlétisme, basket-ball) qui se sont penchées sur l'arbitrage et, plus précisément, sur la gestion des conflits dans ce domaine. Une séance de travail, tenue le 18 janvier dernier, a permis d'amorcer la mise en place d'une formation en gestion des situations conflictuelles que rencontrent les arbitres avec les joueurs, le public, les parents... Cette formation, adaptée aux situations de terrain, sera ensuite proposée à chacune des fédérations sportives francophones dans le cadre de la formation de leurs arbitres. L'AISF espère présenter les premiers aspects concrets de cette formation lors d'un colloque sur la thématique de l'arbitrage, organisé en mai. Une campagne de communication est également envisagée afin de sensibiliser le public et les sportifs à la cause de l'arbitrage et de recruter de nouveaux arbitres. (-)

Nos partenaires