"Violations extrêmement graves des droits humains" à Djibouti, dénonce l'USN

05/08/13 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Source: Le Vif

(Belga) Le régime djiboutien se rend depuis vendredi coupable de "violations extrêmement graves des droits humains et d'exactions", dénonce lundi dans un communiqué le représentant officiel de l'Union pour le Salut National (USN) auprès de l'Union européenne, Ali Deberkale Ahmed.

L'USN évoque des "arrestations arbitraires, tortures, violences à caractère sexuel et humiliations publiques". Les exactions visent directement le Mouvement des Jeunes de l'Opposition (MJO), ainsi que les familles des leaders religieux qui prennent activement part à la contestation pacifique de ces derniers mois, précise M. Deberkale Ahmed. Elles visent également les quartiers de la capitale acquis à la cause de l'opposition réunie au sein de l'USN, poursuit-il. L'Union pour le Salut National estime que la répression a pour objectif "d'offenser la communauté musulmane pratiquante, en plein Ramadan, dans l'espoir de provoquer des réactions violentes et de pouvoir ensuite prendre prétexte d'une prétendue radicalisation islamique pour justifier auprès des bailleurs étrangers le maintien du régime du président Omar Guelleh". Par ailleurs, le régime poursuit et renforce la campagne d'intimidation qu'il mène sur le sol européen, et en particulier à Bruxelles, à l'encontre des opposants djiboutiens, s'inquiète l'USN. M. Deberkale Ahmed demande aux autorités belges et européennes d'exiger la libération des prisonniers politiques, parmi lesquels figure le président belgo-djiboutien du Mouvement pour le Renouveau démocratique et le Développement, Daher Ahmed Farah. Il réclame également que soient rappelées aux autorités du pays les recommandations contenues dans la résolution adoptée le 4 juillet par le Parlement européen, l'ouverture d'une enquête pour démanteler le réseau mis en place par le régime pour faire entrer en Belgique de faux réfugiés et l'envoi à Djibouti d'une mission d'enquête réunissant parlementaires européens et africains. (Belga)

Nos partenaires