Viol collectif en Inde - Suicide en prison du principal accusé

11/03/13 à 04:02 - Mise à jour à 04:02

Source: Le Vif

(Belga) Ram Singh, le principal accusé dans l'affaire du viol collectif d'une étudiante en Inde qui avait bouleversé le pays en décembre dernier, s'est suicidé en prison, a indiqué lundi un responsable de la prison. L'individu a été retrouvé pendu dans sa cellule, rapportent les médias indiens.

"Oui, il est mort", a déclaré un responsable de la prison Tihar de New Delhi, à propos de Ram Singh, qui passait pour avoir été le meneur du groupe accusé du viol collectif de la jeune femme, morte deux semaines plus tard de ses blessures. Le 16 décembre, une étudiante en médecine de New Delhi âgée de 23 ans avait été violée et sauvagement agressée par six hommes, dont un mineur d'âge, alors qu'elle rentrait en bus du cinéma avec son compagnon. Elle avait été transférée à Singapour pour recevoir des soins mais y était décédée deux semaines plus tard. (OSA)

Nos partenaires