Vincent Hubaut a été remis aux autorités belges

10/01/13 à 19:57 - Mise à jour à 19:57

Source: Le Vif

(Belga) Soupçonné d'avoir enlevé et violé une adolescente de 15 ans à Mouscron, Vincent Hubaut a été appréhendé en France le 31 décembre dernier. Sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, l'individu a été remis jeudi matin aux autorités belges.

La télévision régionale du Tournaisis No-Télé a annoncé jeudi soir dans son journal télévisé que les autorités judiciaires françaises avaient remis Vincent Hubaut à leurs homologues belges. L'exécution de ce mandat d'arrêt européen s'est déroulée jeudi, vers 09h30, au poste frontière de Rekkem (Menin). L'information n'a cependant pas pu nous être confirmée jeudi soir par Marie-Claude Maertens, procureure du Roi de Tournai. Le mandat d'arrêt lancé par un juge d'instruction de Tournai portait jusqu'à présent sur les préventions d'enlèvement d'une mineure d'âge et de coups portés à des témoins. La victime aurait cependant été victime d'un viol technique. Vincent Hubaut devrait être entendu dès jeudi soir par un magistrat instructeur. Après une tentative de suicide, Vincent Hubaut avait été appréhendé le 31 décembre par la police française à Saint-Vincent-sur-Oust, dans le Morbihan. Cet habitant d'Estaimbourg, âgé de 35 ans, est poursuivi pour avoir enlevé, le samedi 29 décembre dernier, dans le parc de Mouscron, une adolescente de 15 ans qui fréquentait le même centre équestre que lui. La victime avait été retrouvée droguée et ligotée dans les annexes du château d'Estaimbourg (Estaimpuis), la nuit du 29 au 30 décembre. (VIM)

Nos partenaires