Vietnam - Lourdes peines confirmées pour des blogueurs dissidents

28/12/12 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

Source: Le Vif

(Belga) La justice vietnamienne a confirmé vendredi en appel les condamnations à de lourdes peines de prison de deux blogueurs dissidents vietnamiens accusés de propagande contre l'État, a indiqué l'un de leurs avocats, réduisant la peine d'un troisième.

Vietnam - Lourdes peines confirmées pour des blogueurs dissidents

A l'issue d'un procès de quelques heures en septembre, le plus célèbre des trois, Nguyen Van Hai, alias "Dieu Cay", dont le cas avait été soulevé par le président américain Barack Obama, avait été condamné à douze ans d'emprisonnement. Ta Phong Tan, ex-policière dont la mère s'était immolée par le feu en juillet et qui rejetait également les accusations, avait été condamnée à dix ans de prison. Un tribunal d'Ho Chi Minh-Ville (sud, ex-Saïgon) a confirmé ces deux peines, a indiqué l'avocat de Nguyen Van Hai, regrettant que la justice ne les ai "pas entendus". En revanche, la condamnation de Phan Thanh Hai, le seul à avoir plaidé coupable et qui avait obtenu la peine la plus clémente, a été réduite de quatre à trois ans de prison. Le trio était accusé d'avoir publié des articles politiques sur le site interdit "Club des Journalistes Libres", et des écrits sur leurs propres blogs dénonçant la corruption, l'injustice et la politique étrangère de Hanoï. Les médias locaux ont par ailleurs rapporté vendredi que Le Quoc Quan, un militant catholique des Droits de l'Homme notamment actif sur internet, a été arrêté jeudi. Le blogueur est accusé d'évasion fiscale. Il avait déjà effectué une peine de trois mois en 2007. Les accusations de propagande contre l'État et de tentative de renversement du régime sont régulièrement utilisées contre dissidents, blogueurs ou militants dans un pays où le Parti communiste au pouvoir interdit tout débat politique. (STR)

Nos partenaires