Viesville - Une fraude au tachygraphe découverte sur le camion

01/08/13 à 00:08 - Mise à jour à 00:08

Source: Le Vif

(Belga) Une probable fraude au temps de conduite a été relevée sur le tachygraphe trafiqué du semi-remorque luxembourgeois qui a percuté un chantier mobile mercredi après-midi sur l'E42 à Viesville, tuant un ouvrier et en blessant trois autres, a indiqué mercredi soir l'auditeur du travail de Charleroi, Charles-Eric Clesse. Deux chauffeurs censés se relayer étaient en effet renseignés sur le tachygraphe alors qu'il n'y en avait qu'un seul à bord du camion.

Le camionneur de la société luxembourgeoise aurait, selon ses dires, terminé le travail à une heure tardive mardi soir, pour le reprendre dès 5 heures du matin mercredi, sur ordre de son patron. L'assoupissement au volant reste une hypothèse des enquêteurs qui ont toutefois noté, grâce à l'analyse du GSM du chauffeur, qu'il était toujours éveillé quatre minutes avant l'impact puisqu'il a pu envoyer un SMS à son épouse. Privé de liberté, le chauffeur sera présenté à l'auditeur du travail jeudi matin. "Le mandat d'arrêt ne sera pas requis car les conditions ne sont pas réunies", affirme Charles-Eric Clesse. "Il n'y a pas de risque de fuite ou de déperdition de preuves. Par contre, des poursuites seront engagées devant le tribunal correctionnel pour faux, usage de faux et coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Le gérant, que les enquêteurs cherchaient à contacter mercredi, pourrait également être poursuivi. (Belga)

Nos partenaires