Vervoort "indigné par les propos inadmissibles" du président du Beci

18/10/13 à 13:20 - Mise à jour à 13:20

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, s'est déclaré "indigné" par les propos "inadmissibles" de Thierry Willemarck, le nouveau président de l'organisation patronale Beci, au sujet du laxisme dans l'enseignement à Bruxelles et visant les jeunes maghrébins.

"Rudi Vervoort rappelle à Monsieur Willemarck que, tout comme le gouvernement bruxellois, le patron des patrons a un rôle à jouer dans le développement économique et la lutte contre le chômage notamment en luttant contre toutes les formes de discriminations et en encourageant l'accès à l'emploi de toutes les catégories de populations quelles qu'elles soient", selon un communiqué. S'il "ne nie pas certaines réalités ou problématiques", le ministre-président "s'insurge et ne partage absolument pas les propos simplistes et dangereux du président de Beci". "On ne construit pas une société en opposant les uns aux autres. Notre société a besoin de personnalités qui développent une vision fédératrice et positive qui donne de l'espoir à toute notre population et en particulier à notre jeunesse", ajoute-t-il. "Les acteurs publics ont fait plus que leur part pour la mise en place de dispositifs de stages pour les jeunes demandeurs d'emploi, c'est maintenant du côté des employeurs qu'un effort est attendu, pour présenter ces places", souligne encore Rudi Vervoort. (Belga)

Nos partenaires