Vers un code ou une charte éthique pour le sport francophone

18/12/12 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Le Vif

(Belga) Les projets de code ou de charte éthique pour le sport francophone se précisent, après des cas récents d'agressions d'arbitres et de violence sur les terrains.

Le député francophone et ancien champion de boxe Béa Diallo (PS) a proposé mardi l'instauration d'un code éthique contraignant dans le sport en Fédération Wallonie-Bruxelles, qui conditionnera l'octroi de subsides aux fédérations. L'éthique serait incluse dans des formations permettant l'octroi de subsides, selon le député, qui affirme dans La DH/Les Sports avoir déjà reçu l'accord de principe du cdH et Ecolo. La mort récente d'un juge de ligne tabassé aux Pays-Bas en marge d'un match de football, les coups assénés par le père d'un joueur à un arbitre près de Huy et les divers faits violents dans les matchs ont incité le député à déposer cette proposition de décret, à laquelle il dit réfléchir de longue date. Ce texte va dans le même sens que le projet du ministre des Sports, André Antoine (cdH), d'une "charte éthique" chapeautant l'ensemble du mouvement sportif. L'adhésion à cette charte conditionnera l'octroi de subventions aux clubs et compétitions soutenus par les fédérations. Les engagements en faveur de la formation, d'infrastructures de qualité, de la prévention, de la santé, de la création d'un comité éthique au Conseil supérieur des sports complètent le dispositif. "Nous peaufinons le document pour l'instant. Je dévoilerai prochainement le nouveau texte et les actions qui entoureront la promotion de cette nouvelle charte fondatrice d'un esprit sain dans un corps sain", avait indiqué le ministre récemment au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. (BPE)

Nos partenaires