Verhofstadt: "Gouverner avec les Berlusconi et Orban de ce monde, c'est non"

02/05/14 à 21:42 - Mise à jour à 21:42

Source: Le Vif

(Belga) "Il n'y a pas de place pour les Berlusconi et les Orban de ce monde", a déclaré vendredi soir le candidat libéral à la présidence de la Commission européenne, Guy Verhofstadt, lors d'un meeting électoral des libéraux européens (ALDE) à Vienne. Il a appelé le parti conservateur PPE à clarifier ses positions sur les libertés fondamentales et les valeurs qu'il défend.

Verhofstadt: "Gouverner avec les Berlusconi et Orban de ce monde, c'est non"

Ovationné à plusieurs reprises, le Belge a présenté les priorités de l'ALDE pour les élections du 25 mai prochain. Il a plaidé pour plus d'Europe, qui se traduirait par une extension du marché unique à des secteurs porteurs comme le numérique, les télécoms ou les banques. Il faut améliorer les infrastructures européennes pour permettre une meilleure circulation transfrontalière dans ces domaines, ce qui n'a été fait que "trop peu et trop tard" jusqu'ici, a-t-il estimé. "Les vieilles recettes (appliquées par les conservateurs et les socialistes, ndlr) ne fonctionnent plus", a-t-il scandé dans son discours, épinglant la "politique du déni" des conservateurs et la responsabilité des socialistes dans les crises subies en Grèce, en Italie ou au Portugal. Guy Verhofstadt a également plaidé pour une Commission européenne forte, avec un président fort face au Conseil. Un président qui n'hésite pas à utiliser le pouvoir d'initiative de la Commission. (Belga)

Nos partenaires