Venezuela: la présidence par intérim de Maduro est "une fraude"

09/03/13 à 01:16 - Mise à jour à 01:16

Source: Le Vif

(Belga) Le principal dirigeant de l'opposition vénézuélienne, le gouverneur Henrique Capriles, a affirmé vendredi que l'investiture prévue dans la soirée du vice-président Nicolas Maduro comme président par intérim jusqu'aux prochaines élections était "une fraude constitutionnelle".

Venezuela: la présidence par intérim de Maduro est "une fraude"

La décision du Tribunal suprême de justice d'autoriser l'investiture de M. Maduro est "une fraude constitutionnelle (...) un abus", a déclaré M. Capriles lors d'une conférence de presse, rappelant que "personne n'a élu Nicolas (Maduro) président". Le TSJ a jugé vendredi que M. Maduro était juridiquement fondé à prêter serment comme président par intérim et à se présenter à la prochaine présidentielle. "Le peuple n'a pas voté pour toi, mon garçon", a lancé l'ancien candidat malheureux à la présidentielle du 7 octobre à l'adresse du dauphin du président Hugo Chavez, dont les funérailles se sont déroulées vendredi. "De quoi as-tu peur, Nicolas ? Nous sommes en compétition (...) tu as besoin d'utiliser le pouvoir de l'Etat pour aller à une élection ? ", a-t-il encore demandé, en allusion à l'élection présidentielle anticipée que le pays devrait connaître dans un délai de 30 jours après la mort du président. "Nous respectons la douleur des proches du président Chavez et de ses partisans" mais "nous ne permettrons pas que la douleur que ressent notre peuple soit une excuse pour (commettre) des abus de pouvoir, une fraude constitutionnelle", a insisté M. Capriles, chef de file de la principale coalition d'opposition du pays. (VAD)

Nos partenaires