"Vatileaks" : Ouverture de l'ultime audience du procès du majordome du pape

06/10/12 à 10:26 - Mise à jour à 10:26

Source: Le Vif

(Belga) La dernière séance du procès du majordome du pape, poursuivi pour "vol aggravé" dans le scandale "Vatileaks", qui a vu de très nombreux documents confidentiels du pape être livrés à la presse italienne, s'est ouverte samedi matin, a annoncé le Vatican.

"Vatileaks" : Ouverture de l'ultime audience du procès du majordome du pape

Paolo Gabriele, l'ex-employé modèle de 46 ans de Benoît XVI qui avait dissimulé dans son appartement plus d'un millier de lettres, fax et textes divers, encourt de quelques mois à quatre ans de prison, à l'issue du premier procès public au Vatican. La quatrième séance, après celles de samedi, mardi et mercredi derniers, se tient en présence d'un groupe restreint de dix journalistes dans la petite salle du tribunal du Vatican. Le promoteur de justice (procureur), Nicola Picardi devait prendre la parole, pour le réquisitoire, alors que Paolo Gabriele a avoué avoir subtilisé les documents mais réfute l'accusation de vol aggravé. Puis ce devait être le tour de l'avocate de Paolo Gabriele, Cristina Arru. Le dernier mot reviendra à l'accusé qui pourrait renouveler ses regrets d'avoir trompé le pape en voulant "l'aider" face aux scandales dans le petit Etat. Les trois juges, le président Giuseppe Dalla Torre, les juges Paolo Papanti-Pelletier et Venerando Marano, se retireront ensuite pour délibérer, avant de prononcer le verdict. L'accusé pourrait interjeter appel. Le procès a permis d'entendre l'accusé sur les circonstances du vol, ainsi que des témoins, comme le secrétaire particulier du pape. Mais il n'a pas permis d'élucider si d'autres personnes étaient impliquées dans la fuite des documents confidentiels. (VINCENZO PINTO)

Nos partenaires