Vande Lanotte met en garde contre tout procès d'intention envers Koen Geens

06/03/13 à 10:07 - Mise à jour à 10:07

Source: Le Vif

(Belga) Le vice-Premier ministre sp.a Johan Vande Lanotte a mis en garde mercredi contre tout procès d'intention à l'égard du nouveau ministre des Finances Koen Geens (CD&V), concernant la défense que son cabinet d'avocats Eubelius a assurée par le passé pour l'ACW.

Vande Lanotte met en garde contre tout procès d'intention envers Koen Geens

"Un avocat défend des clients", et affirmer que M. Geens ne va pas agir en toute indépendance, ce serait "un procès d'intention", a affirmé M. Vande Lanotte sur les ondes de Radio 1 (VRT). L'avocat et professeur de droit économique Koen Geens a succédé mardi au poste de ministre des Finances à Steven Vanackere (CD&V), qui a démissionné sur des liens controversés entre la banque d'Etat Belfius et l'ACW - le mouvement ouvrier chrétien flamand - soulevés par la N-VA. M. Geens a aisément reconnu mardi soir que son bureau d'avocats Eubelius avait l'ACW pour client. Il a précisé que lui-même n'avait plus assuré cette défense depuis plusieurs années, qu'Eubelius ne défendrait plus l'ACW et qu'il ne le ferait pas non plus pour des affaires en lien avec son département ministériel. Koen Geens devrait s'atteler dès vendredi au contrôle budgétaire. Mais Johan Vande Lanotte n'exclut pas de lui voir octroyer quelques jours de plus, pour éviter d'être "étourdi" par la charge de travail. L'Europe n'impose pas de délais particuliers pour le contrôle budgétaire, "cela ne tient donc pas à un ou deux jours", a-t-il fait observer. Evoquant le ministre de la Défense Pieter De Crem promu vice-Premier ministre CD&V, Johan Vande Lanotte estime que ce changement n'induira pas de changement de direction. "Nous continuerons à mettre en oeuvre l'accord de gouvernement." Pour les élections de 2014, le chef de file des socialistes flamands au gouvernement fédéral se dit persuadé que l'on cherche à éviter un gouvernement avec les socialistes. "C'est écrit dans les astres, on l'a clairement vu à Anvers", où s'est formée une coalition N-VA, CD&V, Open Vld après la rupture du cartel sp.a/CD&V. (LOD)

Nos partenaires