Van Rompuy met en garde contre le populisme lors d'une cérémonie à Berlin

09/11/13 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Le Vif

(Belga) Le 24e anniversaire de la chute du mur de Berlin a été célébré samedi dans la capitale allemande. Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a émis lors de cette cérémonie des critiques à l'encontre du vote anti-européen et la peur de l'immigration qui domine. L'ex-Premier ministre belge a également mis en garde contre le populisme au sein des pays membres de l'Union européenne.

Van Rompuy met en garde contre le populisme lors d'une cérémonie à Berlin

Depuis 2010, un homme politique européen en vue tient chaque année un discours sur l'Europe le 9 novembre à Berlin, lors d'une cérémonie commémorant la chute du mur de Berlin en 1989. "Le populisme et le nationalisme ne sont pas une réponse aux défis de notre temps", a déclaré Herman Van Rompuy samedi à Berlin. Il a également pointé du doigt les critiques sur l'immigration autorisée des Roumains et Bulgares. La liberté de mouvement en Europe est "un signe de civilisation", a-t-il expliqué. Le président du Conseil européen a insisté sur le fait qu'il n'y pas trop, mais trop peu de mobilité au sein de l'Union européenne, où malgré un taux de chômage élevé, des millions d'offres d'emploi restent toujours sans trouver de candidat. Actuellement, moins de 3 pc des citoyens européens vivent dans un autre pays membre. Herman Van Rompuy a également évoqué la méfiance grandissante envers l'Europe, qui selon lui ne peut être contrée que par des succès politiques concrets. "La croissance doit revenir et des emplois doivent être créés." Le président du Conseil européen a enfin plaidé pour la mise en place approfondie d'une gestion commune de la politique étrangère et sécuritaire. "L'Europe d'après le mur de Berlin est encore toujours en construction." (Belga)

Nos partenaires