Van Quickenborne veut conserver le lundi de Pentecôte comme jour férié

23/03/13 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre de Courtrai, Vincent Van Quickenborne (Open Vld), ne soutient pas la proposition du CD&V de supprimer le lundi de Pentecôte en tant que jour de congé légal, a-t-il fait savoir samedi.

Si un jour férié doit néanmoins être supprimé, Vincent Van Quickenborne propose alors d'effacer du calendrier un jour de congé légal dont bénéficie les fonctionnaires, comme le jour des morts (2 novembre) ou la Fête du Roi (15 novembre). "Le secteur privé ne regorge pas de jours fériés. Commençons d'abord par faire concorder les calendriers du secteur public et du secteur privé", estime M. Van Quickenborne. Wouter Beke, le président du CD&V, avait lâché jeudi quelques ballons d'essai visant à effectuer des économies dans le cadre du contrôle budgétaire. Parmi ceux-ci, il avait estimé que la suppression d'un jour de congé légal "valait sûrement la peine d'être étudiée". Le ministre des Finances, Koen Geens (CD&V), avait alors signifié vouloir travailler sur le lundi de Pentecôte. La suppression du lundi de Pentecôte serait cependant très mal ressentie à Courtrai. Ce jour attire en effet près de 100.000 personnes chaque année dans le cadre de festivités organisées dans la ville. "Et nous ne devons pas être les seuls à organiser un événement ce jour-là", conclut le bourgmestre de Courtrai. (OSA)

Nos partenaires