"Van Cau" plaide devant les députés que "les dossiers ne contiennent rien"

27/03/14 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

Source: Le Vif

(Belga) L'ancien ministre-président wallon Jean-Claude Van Cauwenberghe, inculpé de corruption passive, s'est présenté jeudi en début d'après-midi devant la commission des poursuites du parlement wallon, bien "décidé à plaider que les dossiers ne contiennent rien", a-t-il indiqué aux journalistes.

"Van Cau" plaide devant les députés que "les dossiers ne contiennent rien"

L'ancien homme fort du PS carolorégien, accompagné de son conseil Me Pierre Chomé, doit s'expliquer sur quatre dossiers devant cette commission qui se réunit à huis clos. La justice l'a inculpé en mai 2010 de corruption passive dans le dossier du marché du hall omnisports de Beaumont, pour lequel il aurait imposé un entrepreneur de ses amis à une époque où il dirigeait le gouvernement wallon, ce qu'il réfute. Une seule inculpation judiciaire pèse sur ses épaules, a confirmé Me Chomé. Le parquet général de Liège, qui traite le dossier en raison du privilège de juridiction attaché à l'ancien ministre-président, s'interroge également sur le dossier immobilier Immocongo, sur un marché de fournitures de bureau au siège du gouvernement wallon et sur une demande de permis pour un projet de magasin d'optique à Thuin. La commission, quant à elle, doit établir un rapport afin que le parlement se prononce en plénière - probablement le 9 avril prochain - sur l'opportunité de laisser le parquet poursuivre M. Van Cauwenberghe. L'assemblée devra ainsi vérifier si la demande du ministère publique est "sérieuse". Elle pourra la rejeter s'il s'avère que l'action publique et les faits sont "manifestement fondés essentiellement sur des motifs politiques", ou que les éléments fournis sont "irréguliers, arbitraires ou insignifiants". (Belga)

Nos partenaires