Vague de froid - Tout assuré doit prendre des mesures pour limiter les frais liés aux dégâts des eaux

18/01/13 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Vif

(Belga) Tout assuré a l'obligation de prendre le plus rapidement possible les mesures utiles afin de limiter les frais liés aux dégâts des eaux, rappelle vendredi Assuralia, alors que l'IRM a lancé officiellement une alerte consécutive à une vague de froid en Belgique. L'Institut Royal Météorologique recommande ainsi à la population de protéger les canalisations et les robinets d'eau exposés à l'extérieur.

"Ce sont surtout les canalisations d'eau qui sont exposées, mais des gouttières obstruées et l'infiltration d'eau de fonte par la toiture peuvent également entraîner des dégâts des eaux", explique Assuralia, l'Union professionnelle des entreprises d'assurance. Ces derniers jours, le mercure a plongé à plusieurs reprises sous les - 5 degrés. Les dégâts aux canalisations d'eau surviennent surtout en cas de gel soudain mais également lors de périodes prolongées de gel modéré. "Ce sont surtout les installations dans lesquelles de l'eau stagne ou très peu utilisées qui sont vulnérables", ajoute Assuralia. Les polices d'assurances couvrent le plus souvent les dommages aux biens résultant d'une infiltration à travers la toiture, d'une fuite ou d'une rupture de canalisation d'eau. L'assureur couvre également les frais de sauvetage exposés aux fins de prévenir le sinistre ou d'en atténuer les conséquences. L'assurance peut éventuellement prendre en charge les frais liés à la localisation d'une fuite. Les assureurs ne remboursent en revanche généralement pas les réparations à l'installation à l'origine du sinistre. Ils n'interviennent pas non plus pour des bâtiments abandonnés sans protection par temps de gel. (MUA)

Nos partenaires