USA - Une fuite de carburant empêche le décollage vers Tokyo d'un Boeing 787

08/01/13 à 20:56 - Mise à jour à 20:55

Source: Le Vif

(Belga) Une fuite de carburant sur un Boeing 787 de Japan Airlines a empêché mardi son décollage de Boston (nord-est des Etats-Unis) vers Tokyo au lendemain d'un départ de feu à bord d'un autre avion du même type, a-t-on appris auprès des autorités américaines.

"Une fuite de carburant est survenue sur le vol numéro 7 de Japan Airlines, alors que l'appareil était sur le point de décoller" vers 12H25 (18H25 heure belge), a indiqué à l'AFP Matthew Brelis, porte-parole de Massport, l'autorité aérienne locale. Environ 40 gallons (près de 150 litres) de carburant se sont échappés, selon M. Brelis. "Les fuites ont cessé et le tarmac a été nettoyé. L'appareil est désormais de retour aux portes d'embarquement", a-t-il ajouté, sans préciser si les passagers avaient été évacués. Il s'agit du deuxième appareil de ce type à être victime d'un incident technique en deux jours. Lundi, un départ de feu survenu dans un autre avion 787 Dreamliner, également exploité par Japan Airlines (JAL), s'était déclenché après son atterrissage à Boston. Si aucune enquête officielle n'était en cours pour l'instant selon les autorités américaines de sûreté des transports (NTSB), l'agence gouvernementale a fait savoir qu'elle avait dépêché sur place un inspecteur afin d'examiner l'origine de ce premier problème. Ces deux incidents interviennent alors que Boeing est en train d'accélérer la production de son Boeing 787 dont la moitié du fuselage est en matériau composite et un tiers est fabriqué par des entreprises japonaises. Divers problèmes ont déjà émaillé les premiers mois d'utilisation d'autres avions du même type. JAL est, aux côtés de sa concurrente et compatriote All Nippon Airways (ANA), l'une des plus importantes compagnies clientes de Boeing, avec 45 Boeing 787 commandés et 20 supplémentaires en option. (PVO)

Nos partenaires