USA: un général 4 étoiles sanctionné pour des dépenses somptuaires indues

13/11/12 à 22:54 - Mise à jour à 22:54

Source: Le Vif

(Belga) Le général William "Kip" Ward, ancien commandant américain pour toute l'Afrique, a été rétrogradé et condamné mardi à rembourser 82.000 dollars pour avoir utilisé de façon indue les moyens mis à sa disposition par le Pentagone, ont affirmé des responsables de la Défense.

Le secrétaire à la Défense Leon Panetta a "rétrogradé" l'ancien chef de l'Africom qui "devra rembourser 82.000 dollars au gouvernement", a affirmé un haut responsable américain de la Défense. Le général quatre étoiles, grade le plus élevé dans l'armée américaine, "prendra sa retraite avec le grade de lieutenant-général" (trois étoiles), a précisé un autre responsable. Le dénouement de cette affaire instruite depuis de longs mois par l'Inspection générale du Pentagone intervient alors qu'une série de scandales affecte la haute hiérarchie militaire américaine. Kip Ward a été le premier officier à diriger l'Africom, de 2007 à 2011, un poste basé à Stuttgart en Allemagne. Il était interdit de prendre sa retraite dans l'attente des conclusions de l'enquête. Dans un rapport de 99 pages rendu public en juin, l'Inspection générale reproche au général Ward d'avoir notamment utilisé à des fins personnelles l'avion mis à sa disposition en temps que chef de l'Africom pour se rendre à New York ou à Atlanta, d'avoir indûment prolongé des voyages professionnels pour des motifs personnels, ou encore d'avoir emmené avec lui sa femme à 15 reprises sans raison officielle et sans rembourser les frais afférents. Le rapport pointe ainsi une escale aux Bermudes en 2010 où le couple a passé la nuit dans une suite à 747 dollars de l'hôtel Fairmont Hamilton Princess. (DGO)

Nos partenaires