USA: plainte contre un fabricant d'une boisson caféinée après un décès

20/10/12 à 01:53 - Mise à jour à 01:53

Source: Le Vif

(Belga) La famille d'une adolescente de 14 ans a porté plainte contre le fabricant californien d'une boisson caféinée baptisée Monster Energy, assurant vendredi qu'une surdose de caféine avait abouti au décès de leur fille en décembre 2011.

Selon leurs avocats, les deux canettes de 70 cl consommées par Anaïs Fournier 24 heures avant sa mort d'un arrêt cardiaque contenaient autant de caféine que l'équivalent de sept canettes de Coca-Cola de la même taille. L'autopsie qui avait suivi la mort de l'adolescente avait identifié "une arythmie cardiaque due à une intoxication à la caféine" comme la cause du décès. La famille réclame auprès de la Cour suprême de Californie "tous les dommages intérêts prévus par la loi", plaidant que le fabricant de Monster Energy doit être tenu responsable pour le manque d'informations sur les dangers de ses produits. En vertu de la loi américaine, les sodas ne peuvent pas contenir plus de 71,5 mg de caféine pour 35 cl. Mais cette limitation ne s'applique pas au boissons énergétiques comme Monster Energy, qui sont considérées comme des compléments alimentaires. "Ces boissons sont des pièges mortels pour les jeunes, pour des garçons et des filles en plein développement comme ma fille Anaïs", a dénoncé vendredi sa mère Wendy Crossland dans un communiqué diffusé par les avocats de la famille. "Je veux juste que Monster Energy se rende compte que son produit peut tuer". Dans un communiqué, le groupe qui produit la boisson, Monster Beverage, a assuré n'avoir connaissance d'aucun décès causé par les plus de 8 milliards de boissons énergétiques qu'elle a déjà vendues dans le monde. (VAD)

Nos partenaires