USA: Obama veut des propositions concrètes sur les armes à feu d'ici janvier

19/12/12 à 20:02 - Mise à jour à 20:02

Source: Le Vif

(Belga) Barack Obama a déclaré mercredi qu'il souhaitait des propositions concrètes sur la réglementation des armes à feu d'ici le mois de janvier, estimant que les Etats-Unis avaient "l'obligation" d'agir après la fusillade meurtrière de Newtown la semaine passée.

Barack Obama, qui a défendu le droit des citoyens à porter des armes "dans des limites responsables", a annoncé, lors d'une conférence de presse depuis la Maison Blanche, avoir nommé son vice-président Joe Biden à la tête d'un groupe de travail chargé de formuler des propositions. "On ne saura peut-être jamais pourquoi cette tragédie (de Newtown) est arrivée vendredi. Mais ce qu'on sait, c'est que chaque jour depuis, d'autres Américains sont morts à cause d'armes à feu. Ce type de violence a de terribles conséquences pour notre société, et si nous pouvons faire quelque chose pour empêcher ces faits, nous avons l'obligation, chacun d'entre nous, d'essayer". "Le fait que ce problème est complexe ne peut plus être une excuse pour ne rien faire. (...) C'est pourquoi j'ai demandé au vice-président d'agir avec les membres du cabinet et plusieurs organisations pour dégager des propositions concrètes d'ici janvier, des propositions que j'appuierai sans délai" a déclaré le président américain. Ce groupe de travail devrait examiner comment réglementer la vente de fusils d'assaut et de chargeurs à forte capacité. Il travaillera aussi sur des politiques relatives à la santé mentale et la violence dans la culture populaire. "C'est encourageant de voir que des gens de tous horizons, de toutes croyances et de toutes tendances politiques veulent changer de vieilles hypothèses, d'anciennes positions. Ces débats doivent se poursuivre mais cette fois les mots doivent conduire à l'action", a-t-il encore dit, espérant que les parlementaires n'auront pas la mémoire courte et seront toujours motivés pour faire avancer la législation dans un mois. (JAV)

Nos partenaires