USA: les gardes-frontières invités à la retenue dans l'usage de leurs armes

08/03/14 à 01:23 - Mise à jour à 01:23

Source: Le Vif

(Belga) Les gardes-frontières américains ont révélé vendredi de nouvelles directives à destination de leurs agents, dont l'objectif est de limiter les cas où ces derniers ouvrent le feu sur des véhicules en mouvement ou en direction de migrants lançant des pierres.

Le chef de ce service, Michael Fisher, a ordonné aux agents des douanes et aux gardes-frontières de ne pas tirer sur un véhicule lorsque ses occupants fuient. Il a également interdit à ses hommes de se mettre en travers de la route du véhicule. Il a aussi demandé que les gardes-frontières se mettent à couvert ou s'éloignent quand on leur lance des pierres, et n'ouvrent le feu que face à "un danger de mort ou de grave blessure immédiat pour l'agent ou une autre personne". Cette décision va à rebours de la précédente politique appliquée par les gardes-frontières, qui avaient refusé de mettre en place plus de restrictions pour l'emploi d'armes à feu contre des véhicules ou des migrants lançant des projectiles. Les directives énoncées par Michael Fisher "vont diminuer le risque d'emploi mortel de la force", a salué le secrétaire à la Sécurité intérieure Jeh Johnson. Selon la Commission inter-américaine des droits de l'homme (CIDH), au moins 28 migrants ont été tués le long de la frontière séparant les Etats-Unis du Mexique depuis 2010. Entre 2010 et 2012, 67 incidents avec des coups de feu ont été recensés sur les frontières américaines, pour la plupart le long de celle du Mexique, où les gardes-frontières doivent aussi faire face à des trafiquants de drogue. (Belga)

Nos partenaires