USA: le parc de Yosemite accueille les touristes malgré un virus qui a tué deux personnes

04/09/12 à 02:35 - Mise à jour à 02:35

Source: Le Vif

(Belga) Le dangereux virus de Yosemite se contracte et se propage difficilement et ne mérite pas la fermeture du parc de Californie, malgré les deux morts enregistrées ces dernières semaines et l'alerte des autorités sanitaires, a déclaré un porte-parole lundi, jour férié aux Etats-Unis.

Au moins six personnes - parmi lesquelles deux sont mortes - ont été touchées par le syndrome pulmonaire à hantavirus (SPH), une maladie rare mais grave propagée par la souris sylvestre (Peromyscus maniculatus), un rongeur de la Sierra Nevada, où se trouve le Parc national de Yosemite. "Le SPH s'attrape en respirant des particules provenant des selles et de l'urine du rongeur", a expliqué le porte-parole du parc Kari Cobb. "C'est une maladie extrêmement rare et la contracter est inhabituel." "Tant que les individus restent dans une zone bien ventilée et sont vigilants face aux signes annonçant la présence de rongeurs, ils devraient être en sécurité", a-t-il ajouté. "Il n'est pas nécessaire de fermer le parc, ni de porter un masque pour visiter la région." M. Cobbs a indiqué que, bien que des annulations aient été enregistrées, en cette fin de semaine le parc a totalisé le même nombre de visites que l'an dernier à la même période, sans préciser les chiffres. En moyenne, le parc accueille 7.500 touristes en fin de semaine, a-t-il ajouté. (AUM)

Nos partenaires