USA: la FDA épingle une filiale de la firme liée à l'épidémie de méningite

13/11/12 à 01:29 - Mise à jour à 01:29

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités sanitaires américaines ont publié lundi un rapport accablant sur l'hygiène d'une société de préparation en pharmacie dirigée par certaines des mêmes personnes de la firme dont les stéroïdes contaminés sont responsables d'une épidémie de méningite mortelle.

L'Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (Food and Drug Administration/FDA) accuse Ameridose LLC, société soeur de New England Compounding Center (NECC), de graves manquements à l'hygiène dans la préparation des médicaments et dans ses réponses à des plaintes de patients pour notamment une insuffisante efficacité des médicaments. La FDA constate entre autres dans ce document de vingt pages des carences systématiques dans les procédures pour empêcher des contaminations microbiennes des produits. Les médicaments n'étaient pas toujours testés pour s'assurer qu'ils étaient bien stérilisés et des tests ont révélé la présence de bactéries et de moisissures dans au moins 53 cas en 2012. "Les équipements et ustensiles ne sont pas nettoyés, et aseptisés de façon suffisamment régulière pour empêcher des contaminations des produits", écrivent les inspecteurs de la FDA aux dirigeants d'Ameridose dont aucun des médicaments n'a été lié à ce jour à l'épidémie de méningite fongique. Ils indiquent aussi que les locaux de la firme du Massachusetts (nord-est) où sont produits, conditionnés et mis en boite ces produits ne sont pas suffisamment entretenus. Ameridose avait accepté le 31 octobre de rappeler tous ses produits après que les autorités sanitaires eurent mis en cause NECC dans l'épidémie de méningite. (AUM)

Nos partenaires