USA: l'ancien PDG de Procter confirmé au département des Anciens combattants

29/07/14 à 23:01 - Mise à jour à 23:01

Source: Le Vif

(Belga) Le Sénat américain a approuvé mardi la nomination de Robert McDonald, ancien patron de Procter & Gamble, à la tête du gigantesque département des Anciens combattants, empêtré dans un scandale touchant au système de soins des millions d'anciens militaires américains.

Les sénateurs ont approuvé à l'unanimité sa nomination, annoncée le 30 juin par le président Barack Obama après la démission d'Eric Shinseki, poussé à la porte par le scandale. Les anciens militaires américains sont soignés via un système publique d'établissements militaires, mais ces hôpitaux et cliniques sont surchargés et de nombreux patients attendent plusieurs mois avant de décrocher un rendez-vous -- des files d'attente que des fonctionnaires ont cherché à dissimuler pour cacher l'ampleur de la désorganisation. Les négociateurs du Congrès viennent de mettre au point une réforme visant à réduire l'attente et permettre aux assurés de se soigner dans le privé, tout en étant remboursés. Un vote pourrait avoir lieu d'ici la fin de la semaine. Robert McDonald, diplômé de l'académie militaire de West Point, a travaillé pendant 33 ans chez le géant des produits de beauté et d'entretien Procter & Gamble (1980-2013) et en a gravi tous les échelons jusqu'à en devenir le PDG. (Belga)

Nos partenaires