USA/Fusillade - "Nous avons besoins d'actes, pas de rhétorique" pour le maire de New York

15/12/12 à 02:19 - Mise à jour à 02:19

Source: Le Vif

(Belga) L'appel du président Obama pour des "actes significatifs", vendredi après la fusillade de Newtown ayant fait 27 morts dont 20 écoliers, ne convainct pas le maire de New York, Michael Bloomberg. "Nous avons déjà entendu assez de rhétorique. Ce que nous n'avons pas encore vu, c'est du leadership", a déclaré le maire de la ville qui milite depuis des années pour une législation relative aux armes à feu plus stricte.

"Après Columbine, on nous a dit qu'il était trop tôt pour parler des lois relatives aux armes. Nous l'avons encore entendu après les drames de Virginia Tech, Tucson, Aurora et Oak Creek. Et nous l'entendons encore aujourd'hui", a indiqué le maire dans un communiqué. "Mais chaque jour que nous attendons, 34 personnes sont tuées par armes à feu." Michael Bloomberg est co-président de "Mayors Against Illegal Guns", une coalition de plus de 600 maires américains qui demandent une législation plus stricte quant aux armes. "Nous n'avons pas encore vu de leadership dans ce domaine. Ni de la part de la Maison Blanche, ni de la part du Congrès. Il faut y mettre un terme aujourd'hui". Michael Bloomberg demande au président de présenter un projet de loi au Congrès. (FUL)

Nos partenaires