USA/Fort Hood: ouverture du procès de l'ancien psychiatre militaire

06/08/13 à 16:56 - Mise à jour à 16:56

Source: Le Vif

(Belga) Le très attendu procès de l'ancien psychiatre de l'armée américaine accusé d'avoir tué 13 personnes et blessé 32 autres en novembre 2009 sur la base militaire américaine de Fort Hood (Texas, sud), s'est ouvert ouvert mardi sous haute sécurité.

USA/Fort Hood: ouverture du procès de l'ancien psychiatre militaire

Né en Virginie (est) de parents palestiniens, le commandant Nidal Hasan, 42 ans, devenu paraplégique à la suite de la fusillade, encourt la peine de mort s'il est reconnu coupable. Après avoir congédié ses avocats, cet ancien psychiatre décrit comme "un loup solitaire d'Al-Qaïda" a obtenu le droit d'assurer lui-même sa défense tout au long de son procès en cour martiale. Il a indiqué qu'il ne comptait appeler que deux témoins à la barre. Plus de 250 individus devraient en revanche témoigner contre lui. L'accusé, qui se préparait à être déployé en Afghanistan avant son attaque, a déclaré avoir commis cet acte afin de défendre ses frères musulmans contre une guerre "illégale" dans ce pays. Considéré comme un "loup solitaire" d'Al-Qaïda, il a été reconnu par de nombreux témoins. La juge militaire Tara Osborn a estimé que le procès pourrait durer entre un et quatre mois, et insisté pour que l'accusé se concentre sur les faits et ne se serve pas du tribunal comme d'une tribune pour promouvoir ses opinions. (Belga)

Nos partenaires