USA: arrestations et saisies massives de drogue de synthèse

07/05/14 à 22:33 - Mise à jour à 22:33

Source: Le Vif

(Belga) Des centaines de milliers de doses de drogue de synthèse et plusieurs centaines de kilos de substances utilisées pour la fabrication de ces nouveaux produits de synthèse (NPS) ont été saisis dans 29 Etats américains, ont annoncé mardi les autorités.

Plus de 150 arrestations ont eu lieu depuis cette date et quelque 20 millions de dollars en argent liquide ont été saisis dans le cadre de l'enquête "Project Synergy", qui compte réaliser davantage de saisies, a annoncé l'Agence fédérale de lutte contre la drogue (DEA). "Beaucoup de ceux qui fabriquent, distribuent et vendent ces dangereuses drogues synthétiques ont appris de première main que la DEA ciblera, trouvera et poursuivra ceux qui ont commis ces crimes", a indiqué l'administratrice de la DEA, Michele Leonhart. Les drogues de synthèse, "plus puissantes et dangereuses que la marijuana", sont commercialisées sous la forme d'encens, des sels de bain, de nettoyant de bijoux ou encore d'engrais pour plantes, précise la DEA dans un communiqué. Elles sont commercialisées sur internet ou dans des petits commerces sous les marques d'encens "Spice", "K2, "Blaze" et "Red X Dawn" ou de sels de bain "Ivory Wave", "Purple Wave", "Vanilla Sky" ou "Bliss". Elle produisent une "importante dépendance", des "vomissements, agitations, attaques, perte de conscience, hallucinations, tachycardie" ou encore "de graves conséquences sur les organes et des morts par surdose". Les autorités sanitaires américaines ont dénombré 28.531 visites aux urgences en 2013 dues à la prise de ces nouveaux produits de synthèse. (Belga)

Nos partenaires