USA - 2013, pire année qu'il ait connue à la Maison Blanche? Obama esquive

20/12/13 à 23:36 - Mise à jour à 23:36

Source: Le Vif

(Belga) Barack Obama s'est refusé vendredi à donner crédit à l'idée que 2013 ait été la pire qu'il ait connue depuis son entrée en fonctions en janvier 2009, malgré ses revers en politique étrangère et son humiliation sur la réforme santé.

Au cours de sa dernière conférence de presse de l'année, organisée peu avant son départ pour Hawaii où il passera Noël, le président des Etats-Unis a reconnu avoir connu des "hauts et des bas" au cours des cinq dernières années. "Je pense que j'ai déjà failli mourir au moins 15 fois dans cette pièce", a lancé M. Obama à l'adresse des journalistes. Nettement réélu fin 2012 à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama se retrouve un an plus tard avec une cote de confiance au plus bas, évoluant juste au dessus de 40%. Principale raison, les débuts chaotiques du volet central de sa réforme de l'assurance-maladie, "Obamacare". Mais vendredi, le président américain s'est voulu confiant: "Si les sondages sont pour vous une échelle de mesure, les chiffres me concernant ont monté et descendu tout au long de ma carrière. Si les sondages étaient importants pour moi, je n'aurais pas été candidat à la présidence". Le président américain a toutefois reconnu son amertume après l'échec de la grande réforme de la législation sur les armes à feu voulue par lui après la tuerie de Newtown il y a un an, qui avait coûté la vie à 20 enfants et six adultes, abattus par un déséquilibré. La réforme s'est fracassée en avril sur le refus du Sénat. "Je suis toujours convaincu que le refus de mettre en place des mesures de vérifications d'antécédents (pour les acquéreurs d'armes) après Newtown était une erreur", a déclaré M. Obama. (Belga)

Nos partenaires